L’orchestre

La musique amateur est omniprésente au cœur de notre canton, où de nombreux ensembles rythment la vie culturelle valaisanne pour le plus grand plaisir des mélomanes. Que ce soit nos brass bands, reconnus pour leur excellence, nos chorales et nos fanfares, animant messes et kermesses de tout genre, chacun de ces ensembles jouit d’un ancrage profond dans notre quotidien et nos traditions. Malgré cet heureux constat, les mélomanes peuvent toutefois déplorer la rareté d’orchestres amateurs dans le paysage valaisan. À quelques exceptions près, nos cordes, une fois leur formation terminée, se retrouvent dépourvues d’ensemble où jouer.

De cet état de fait nait l’initiative du comité fondateur de se lancer dans une nouvelle aventure : créer un orchestre valaisan amateur. La décision est prise, il s’agira, non pas d’un ensemble permanent, mais d’un effectif modulable afin de rester le plus flexible quant au répertoire à exécuter. Cette flexibilité permet aux membres de s’engager ou non en fonction de leurs disponibilités, envies et enthousiasme. Jeunes amateurs sortant du conservatoire ou musiciens professionnels en formation, tout musicien désireux de s’impliquer dans la vie culturelle de notre canton est le bienvenu.

Rapidement les projets de l’OVA prennent de l’ampleur et le comité s’agrandit afin de mieux répartir la charge de travail. Tout comme le comité notre cercle de mécènes privés (les « Amis de l’OVA ») s’élargit de projet en projet. L’OVA est également soutenu par une trentaine de bénévoles, photographes, graphistes, opérateurs billetterie, sans lesquels il serait impossible d’imaginer monter ces projets. Allant de la salle polyvalente de Chalais jusqu’au Théâtre Pitoeff à Genève en passant par le Zentrum Sosta ; en interprétant des contes pour enfants mis en musique ou une soirée dédiée à Edith Piaf, les jeunes et les moins jeunes affluent à nos concerts en faisant fi des frontières géographiques, linguistiques ou générationnelles.

La musique est un langage universel, c’est une valeur que nous souhaitons partager. Pour ses concerts, l’OVA s’associe à des solistes de renom de la région. D’abord aux côtés de Carole Rey, la soprano lyrique, puis  de Christine Zufferey, chanteuse valaisanne à la renommée allant outre-Atlantique. Celle-ci a accompagné l’OVA pour une soirée dédiée à Edith Piaf. Cette année c’est la yodeleuse genevoise Héloïse Fracheboud qui, conjointement à notre directeur et compositeur Vincent Métrailler, a concocté la première création par l’orchestre. L’OVA a une vocation fédératrice, que ce soit lier les régions linguistiques ou les amateurs et les professionnels, nous voulons promouvoir une culture qui rassemble. Nos programmes sont savamment préparés par une réflexion musicologique qui permet au public de se divertir mais également de s’instruire et de découvrir de nouvelles facettes d’un orchestre.

Buts

  • Offrir aux musiciens amateurs valaisans une opportunité de jouer en orchestre.
  • Augmenter l’offre valaisanne de musique d’orchestre.
  • Atteindre un nouveau public par une programmation sortant des sentiers battus.
  • Offrir à de jeunes solistes de la région une opportunité de jouer avec orchestre.
  • Promouvoir la création musicale en jouant les œuvres originales de compositeurs de la région.
  • Créer un trait d‘union musical entre les deux régions linguistiques du canton en recrutant des musiciens et en se produisant dans le haut comme le bas du canton.